Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 18:39

A la Coumpanhio Mistralenco san pas "Charlie" sarion piulèu Houellebecq qu'avertissio del perilh islamisto e que Charlie critiquè tant laidomen.


S
an pas Charlie puèi que Charlie èro racisto, jujat-n'en amm' aquel passatge :


Dans Charlie Hebdo, un article intitulé « À bas tous les patois » :

"Les aborigènes vont pouvoir parler leur patois, pardon, leur langue, sans se faire rire au nez. Et peut-être même garder leur accent, c'est-à-dire leur béret et leurs sabots."

 

 

"D'abourigènes" coumo nàutri pouden pas faire oumenatge à de militants racistos, racistos countro nàutri e racistos countro lis abourigènes puèi que lour noum sirvis d'insulto. San pas "Charlie" puèi que san pas de "Charlots" e plouran pas soubre lei bourdilhos.

 

 

Charlie Hebdo se regaugiguè de la mort de Yann Fouéré, militant culturau e regiounalisto bretou perfètomen pacifique e qu'ispirè forço lou PSU à l'epoco.
 


Per eitont à la Coumpanhio Mistralenco san pas coumo guéssi e nous regaugissen pas de la mort di gents, d'eitont que quauques uns èrou pas journalistos. I avio un visitour auvirnhat, un agent de la Sodexho qu'apourtavo un paquet.


Frédéric Boisseau, la victime oubliée de l'attentat contre Charlie Hebdo

CRÉÉ : 09-01-2015 21:35

HOMMAGE - Agent de maintenance pour le groupe Sodexho, Frédéric Boisseau a été la première victime des deux terroristes de Charlie Hebdo. Inconnu du grand public et tué en même temps que les caricaturistes Charb, Tignous, Wolinski ou Cabu, ce père de deux enfants a été l'objet, plus tardivement, d'un hommage de la part de son employeur mais aussi des Français sur les réseaux sociaux.

http://www.metronews.fr/info/charlie-hebdo-frederic-boisseau-la-victime-oubliee-de-l-attentat/moai!qTKtGfuSSWg8/ 



avio també aquel poulicier erouïque que, ammé soun pichou pistoulet de servìci, ensajè de s'oupausa à dous barbares equipats de kalashnikovs.



L'
achabèrou al sòu. Aquel erò mort per la Franço avio 41 ons, èro paire de familho e se sounavo AHMED MERABET,


 
Avan pas sa fotò. Aquel ome interesso pas li mejans, alèro en soun ounour boutan aquelo fotò :


                               images-copie-1.jpg

                    

                                               AHMED MERABET

                                                    mort per la Franço



 
Agaro quau es respounsable ?

Found
amentalomen Sarkozy puèi Houllando que sousténou lis islamisto en Surìo.

F. Hollande a fourni des armes aux terroristes en Syrie. Il y a quelques mois dans un entretien au journal 20 Minutes, il se vantait d'avoir livré une cargaison d'armes aux rebelles intégristes de Syrie qu'il considérait alors comme des combattants révolutionnaires. Or, par un tel soutien logistique, la France violait la Résolution 2170 du Conseil de Sécurité de l'ONU sur la lutte contre le terrorisme. Tout le monde le sait maintenant : des groupes islamistes rivaux sont armés et généreusement financés par les ÉU et la France. 



 A la Coumpanhio Mistralenco refusan també l'amalgamo entre li terrouristo e li francés de soucho.


Près de 1.400 Français seraient liés à des organisations jihadistes, a déclaré vendredi le premier ministre français Manuel Valls à la chaîne de télévision TF1.

 

So que l'espanhoulas dis pas es que toùti aquéssi "francés" de papiers sou magrebis.


Lou c
apiòu de la Poulìcio hou diguè enfi ièr :


"Nous sommes en guerre, et l'ennemi est à l'intérieur, il est Fr
ançais"  maghrebi en realitat.



Per 
achaba vaqui uno coubèrto de Charlie Hebdo qu'es pas amusanto mas simplomen racisto :


 

                             1505482 914410068604232 1270727735857627258 n

 

Pouden remarca qu'aquéssi enemics dei lengos de Franço faun de grossos fautos de Francés :

ils ont écrit "vive" au singulier au lieu de "vivent" au pluriel.

Par ailleurs ils confondent presque toujour le futur en -ai avec le conditionnel en -ais.


Se parlavou l'Oc s'enganariou pas en Francés.

                               


 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans actualitat
commenter cet article

commentaires

mostafa 10/01/2015 21:26


C'est une vraie tragédie ! Des policiers innocents sont morts dans l'exercice de leurs fonctions.


Qu'il leur soit fait miséricorde !

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »