Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 00:05

                                               per Giboudan

 


Wikipédia, où Jean-François Blanc de l'IEO est censeur, prétend qu'on parle limousin à Pleaux (Cantal)

 

Dans le même article "auvergnat" les zozos d'extrême-droite prétendent qu'on y parle languedocien.

 

Du limousin languedocien ? en plein coeur de la Haute-Auvergne ?! C'est possible pour Wikipédia, qui se prétend une "encyclopédie". Il faut dire qu'avec le guignol de l'IEO Paris, ils ne sont pas aidés ! *

 

Pourtant  /Atyi chou bindyu pil plaji, pa pir trabalya. L'içhtyou passa èrou tchya nawtri pir croumpa di batchyo/ ce n'est pas du limousin. C'est encore moins du languedocien !


(Aqui sou venguts pel plazi, pas per trabalha. L'estieu passat èrou chas nàutri per croumpa de vachos) 

 


Ei legit tabé quauces testes d'Arsèni Basset "d'à Plèu" (Barriac li Bosc esatamen) qu'escriguet dinc soun parla;  acò'i d'aubernhat sons lou mendre pessu de lemousi.

 

Lous articles "li, lei" sou aubernhats 
Las counjugasous sou aubernhatos 
Lou boucabulari es aubernhat. 
La mourfoulougio es aubernhato. 

 


à moins qu'on dise /lij içhtyago/ en limousin pour dire "les étoiles", 

mais ce serait un scoop pour moi. 

 

 

Dans le même article donc, Wikipédia a changé d'avis et dit "qu'on parle languedocien" à Pleaux.

 

Lis abitants de Plèu que leissou toumba toutos lei counsounantos finalos !

 

 

      

 

            Pauro jinto bourgado de Plèu, Wikipédia t'eimo pas !      

 

* avec le guignol de l'IEO Paris ils ne sont pas aidés !   

 

 

En effet Jean-François Blanc a découvert "l'occitan" à l'IEO Paris. Il n'a jamais eu aucun contact avec la langue d'oc. D'ailleurs il n'est jamais allé au sud de la Loire, sauf pour aller à la plage.

 

Il le reconnaissait d'ailleurs dans une lettre qu'il a écrite à la revue "Lo Lugarn" pour se plaindre que cette revue avait osé évoquer le passé collaborationniste de Louis Alibert "lo Mèstre" de l'Institut d'Etudes Occitanes, organisation centrale de l'Eglise d'Occitanologie.

 

Voici la lettre :

 

 

 

" D’abord, il me faut avouer mon embarras. Ayant appris, comme beaucoup de gens de ma génération, mon occitanité, puis la langue occitane à mon arrivée à Paris, en 1982,

 


  je me trouve renvoyé à la langue française par le choix d’Yves Gourgaud, qui estime que mon occitan est trop mauvais, merci

de m’aider à l’améliorer.

 

 

Pour éviter de désorienter davantage les lecteurs du Lugarn, je vais utiliser le français.

 

 Mea culpa : en effet je vis en Ile de France depuis 1982.

+++

 

J’ai appris l’occitan à l’IEO Paris,

+++

 

dont je suis devenu membre, administrateur puis secrétaire et enfin président.  

+++

++

+

Mea culpa bis : si le fait de ne pas vivre en Occitanie interdit toute activité occitaniste, et tout usage de la langue, disons que celle-ci a encore moins de chances d’être connue, protégée voire sauvée..

+++

 

Analyse de texte. J’ai pu employer des métaphores, certainement calquées sur le français               (mon occitan n’est pas maternel, tornar mea culpa...)

Notamment « A qui profita lo crimi ? ».

+++

++

+

Ce que je déplore, c’est qu’Yves Gourgaud n’ait pas répondu à mes questions et surtout à une que je reformule, et en français : quel intérêt a-t-on, dans une revue « grand public », a exposer des faitshistoriques ? N’est-il pas légitime d’y voir un coup bas de plus porté à notre culture déjà mal en point ?

 

 

Joan-Francés Blanc

** rue D*****

77240 Vert Saint Denis"

 

 

 

(Lo Lugarn    numero ISSN 0399 - 192 X printemps 2000

 

 "Réponses à des non réponses"

par Joan-Francés Blanc)

 

 

 

 

Beset que per aquelo bourdilho, lou "crimi" es pas lou crime de Louis

Alibert que denounciet de resistents a la Gestapo, acos lou "crimi" de

la rebisto que n'o parlat !

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans lengo
commenter cet article

commentaires

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »