Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 14:16

Era bouts dera mountanho, l'aven vist, èro la revisto d'Era 'Scolo deras Pireneos foundado à Sant-Gaudens per Bernat Sarriéu.

 

Aquelo revisto publicavo dounc també de tèste en lengadouciô d'Ariejo, e anat vèire qu'èrou en ourtougràfio mistralenco zéssi també.


                   Le farou

 

 


Picart, Bergèro, Lioun, Paris,

Brabis farous, bostis noums m'encanton.

Aimi, pla lenh des canhots que banton,

Boste balent e biu jaupadis.

 

 


N'en sabi un — e de qu'uno rasso?:

Se le besiots, james embahit (1)

Se le besiots, courren eberit (2),

Dins le pradal ou dins la tirasso (3)!

 

 


Coulou d'amouro e de cardelas,

Taleu suspres noste amic rauquejo;

E countro le moussu que s' passejo

Se lanso rette (4) semblo 'n loubas!

 

 


Mes perdounats un'ernho (5) parelho:

Que bol toutjoun defende l’oustal!

Se crido fort, bous fara pos mal;

Moussego pos se que biôu ou ouelho (6).

 

 


Pr'aco, quilhat, rounan, tremoulan,

Sio calimas (7), sio rudo frescuro

Quant le troupel precious s'apasturo,

Gaitas le bous se destermenan.

 

 


L'ome, de cops, bramo e le courrousso:

— Tè, tè, Lioun; biro le de part!

Pico l'al pè, pico le, pendart!

E le pauras taleu se trigousso (8):

 

 


Jaupan a mort, sautan al garrou,

Trabetso milh, restout (9) e luserno.

Mes souenh, tabes tout que se gouberno

Per le soul biaich (10) de noste mestrou.

 

 


Al soulelh coulc tout aco debaro

Debes la bordo ount, poujan al cel,

Un menudet e loung fumarel

Dits que la soupo es presto tout aro.

 

 


Deicho l’ourgulh al gous de saloun:

El non couneich jouinos (11) e fadesos,

Boubous, poutous, parlotos bourjouesos;

Es al trebalh — e sense galoun!

 

 


Aro un fiulet, al plat le coubido:

Sense carnha, sense trepeja,

Ounestoment reçeu soun manja,

Pr'amou qu'aué s'a ganhat la bido.

 

 


E se, ouerats (12), l'aujol ou l'efant

L'i fen, per joc, uno rasounado,

Lebo su l'pic sa caro, blincado (13)

E soun elh dous semblo'n elh uman.


                  Georges RÉGIS

             (Parla del Mas d'Azil)

      Mestre en Jocs Flourals de l'Escolo


(1) embahit: embarrassé; (2) eberit: éveillé; (3) tirasso: chemin forestier ; (4) rette: tout droit; (5) ernho:

hargne; (6) biôu ou ouelho: bœuf et brebis; (7) calimas: chaleur d'orage; (8) se trigousso: se démène;

(9) restout: chaume; (10) biaich: Jugement; (11) jouinos minauderies; (12) ouerats: voyez-vous; (13)  blincado: inclinée.

 


 

                                 L’ivern!

 


Nébo! les bourrils blancs s'apegon al carrèu.

Le campestre semblo estroupat de coutou 'n ramo

E l’auta 'nfurounit que touto la nèit bramo

Apièloco als cantous les mountairous de nèu.

Un aparrat planhiu piulo jous la teulado;

De granos s'en vets cap e tridolo de fam,

Mentre que malfeitous, un doulent galipan

Apresto un trapadèlh amb'un gra de cibado.

Al dessus dels oustals le fum nou'n pot puja

Dins l'aire barrejat de gibrado e de glasso,

E se qualcun, d'azart, dins la carrièro passo

Se bufo dins las mâs e court per s'estuja.

Aro va pica nau al cadran de l'escolo,

Les drolles, al galop, travèrson le fièiral,

Mès s'aturon avans d'engulha le pourtal

Per trepeja la nèu e 'n tira qualco bolo.

Auèi nostre factour e l' journal vendran tard,

Les aibres soun cargats d'un gibre que s'agafo;

Qu'a trincat, per endreits, le fièl del telegrafo

E mes en panno al founs de la costo, le car .

Agradiu tems d'ivèrn ça que la! sazou bèlo

Ount menino alestis un aboundous fricot

Amb'un boun coufit d'auco ou la carn del pourcot

Ou le cambajou fi de la joueno marèlo,

Ount las patanos mèmo en goustouses talhous

Amb'un pessic d'alhet fèn un plat de prumièro,

Ount las bounos audous volon dins la carrièro,

Carbonnados, tripous, milhas e pescalhous.

 


                † Clovis ROQUES Majoural Arièjes


 

Era bouts dera mountanho, genié -febrié 1961

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans escrivans
commenter cet article

commentaires

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »