Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 01:52

Boutan eici uèi lei seccious :


- Dom
aine arverno-vellave

 - Mistralisme

 - Polémiques 

 

 

Les éditions populaires Aigo Vivo vous adressent leurs vœux de bonne et heureuse année 2014, selon la formule bien connue des terres d’oc :

 

 

BONO ANNADO, ACOUMPAGNADO !

 

 

                                                    Editions AIGO VIVO

(éditions populaires)

chez Yves GOURGAUD

56 avenue du 8 mai

30520 Saint-Martin-de-Valgalgues

 

ive.gourgaud@orange.fr

 

 

 

IMPORTANT !

TOUS LES LIBRIHOUau format normal (A5) sont au prix unique de

5 Euro franco de port

 

 

 

Règlement par chèque à l’ordre d’Yves Gourgaud.

 

 

11. DOMAINE ARVERNO-VELLAVE

 

 

N° 44. Alice Beneyton, Auguste Guérin, Yves Gourgaud : Les patois vellaves de Grazac, Lapte et Messinhac

Avril 2008 – 40 pages

A.Beneyton pour Lapte et A.Guérin pour Messinhac ont recueilli des mots et expressions typiques ; Y.Gourgaud a mis en forme les données grammaticales de l’Atlas Linguistique du Massif Central pour le patois de Grazac. Graphie impressionniste.

 

 

N° 45. Albert Boudon-Lashermes : Ouros de guerro

Mai 2008– 40 pages

Première anthologie des textes vellaves du grand félibre du Puy. Ces 22 poèmes et proses ont été écrits et imprimés dans les tranchées, entre 1915 et 1918 : ils sont tous tirés du célèbre Ecò dei Bousquetoun ( L’Echo du Boqueteau)

 

 

N° 46. Y. G. : La Parabole de l’Enfant Prodigue en langues vellave et cévenole

Juin 2008– 28 pages

L’auteur connaît huit versions vellaves et une cévenole de la célèbre Parabole de l’Enfant Prodigue (Luc, 15) : après les avoir présentées, il propose trois nouvelles versions en graphie mistralienne, deux en vellave ponot et une en cévenol alésien.

 

 

 PArAbolo

 

 

N°62. Alan Broc : Lou virovent (rouman auvirnhat) seconde édition revue et corrigée

Mars 2010 – 48 pages

Alain Broc retrouve les chemins de l’écriture de la prose auvergnate (le dernier roman auvergnat avait été publié en 1930) et  entraîne son lecteur tout au long d’un XXe siècle dont ce roman présente une chronique familiale et historique. C’est incontestablement une voix/voie nouvelle dans l’expression d’oc contemporaine, voix classique faite de rigueur et de mesure, au service d’une sensibilité toujours présente et toujours maîtrisée.

 

                  Virovent

 

 

N°83. Abbé Jean Labouderie : Lou Libre de Rut e la Parabolo de l’Efont proudigue

Mars 2011 – 48 pages

Première édition en recueil de ces deux traductions bibliques, en auvergnat du Cantal. Document linguistique exceptionnel, si l’on songe qu’il date du début du XIXe siècle et que l’auteur traduisait directement de l’hébreu et du syriaque

N°85. Victorin Bonnefoi : En Pouzarot (récits vellaves, 1907)

Mars 2011 – 48 pages

Le Pouzarot est le quartier populaire du Puy-en-Velay : Bonnefoi a retranscrit fidèlement les particularités de prononciation de la capitale vellave et livre un document linguistique et humain d’une grande richesse.

 

 

                    PouzArot.jpg

 

 

N°93 Alan Broc : PICHOUNO COUNJUGASOU DE NALTO AUVERNHO (Cantau, Nalto Lèiro, Louzèro)

Octobre 2011 – 44 pages

Construit sur le modèle de nos Conjugaisons cévenoles (cf. section 4, n° 37 et 91), cet ouvrage présente le système verbal du Cantal central (région de Salers), avec de nombreuses notes sur les variantes observées en Haute Auvergne : tableaux de conjugaison complète pour Avèdre et Èsse, les 4 conjugaisons régulières et 25 verbes irréguliers parmi les plus employés (de Aduèire à Voulér). Ces tableaux sont suivis d’une liste des principaux verbes auvergnats : infinitif, traduction française, renvoi au modèle de conjugaison.

Alan Broc, Mèstre d’Obro du Félibrige, est aussi l’auteur du roman Lou Virovent publié par Aigo Vivo (cf. plus haut, n°62)

 

 

   Pichouno-counjugasou.jpg

 

 

N°96 Marie-Thérèse Nemrod-Bonnal : BLOG DE MENDE

Janvier 2012 - 56 pages

Sont ici rassemblées des chroniques contemporaines (écrites de 2001 à 2011) dont le style justifie le titre : dans une langue gévaudanaise moderne et décontractée, totalement décomplexée, on trouvera pêle-mêle des souvenirs d’enfance, des notes d’actualité et des réflexions personnelles, le tout sans aucune mièvrerie ; c’est ainsi qu’une chronique consacrée à André Chamson commence par ces mots : « Soui pas countento ! Soui en coulèro ! »…

L’ouvrage est préfacé par Peireto Berengier, Majoral du Félibrige.

 

 

N°97 Almanac d’Auvernho e de Velai per l’annado 2012

Janvier 2012 - 56 pages

Comme les Cévenols, les Auvergnats avaient oublié depuis plus d’un siècle que l’almanach est un moyen d’expression à la fois populaire et savante : grâce à Alain Broc, Mèstre d’Obro du Félibrige, cet oubli est enfin réparé et on trouvera ici des textes venus du Cantal, de la Haute-Loire et de la Lozère. Le Puy-de-Dôme n’est pas représenté pour de simples raisons pratiques : cet ouvrage a été conçu et réalisé dans un temps record (15 jours !).

 

 

 

   armanac-d-auvernho-en-foto.jpg

 

 

12. MISTRALISME

 

N° 101 : Alan Broc : La langue d’oc et ses langues littéraires : provençal, cévenol, auvergnat illustre… (DEUX EXEMPLAIRES DISPONIBLES)

Octobre 2012 - 48 pages.

Ce librihou inaugure une nouvelle collection : MISTRALISME, qui se donne pour ambition de participer aux grands débats actuels autour de la pensée et de l’œuvre de Mistral.

Entre les tenants de l’unité de la langue d’oc et ceux de la pluralité des langues d’oc, l’auteur présente sa position, tout à fait originale et que le titre de l’étude résume parfaitement :

« S’il y a scientifiquement et objectivement une seule langue d’oc, il est indubitable qu’il y a socialementplusieurs langues d’oc. » (page 15)

Cette étude, rédigée en français, est dédiée « à toùti li mistralencs e /…/ particulièromen à nouste Capoulié del Felibrige.


                  Scan 

 

 

 

13. POLÉMIQUES

N° 9. Y.G. : Un occitaniste hitlérien : Louis Alibert (UN SEUL EXEMPLAIRE DISPONIBLE)

Janvier 2006 – 24 pages

Les occitanistes revendiquent sa pensée en matière de langue et de graphie : Louis Alibert est pourtant un hitlérien convaincu et non repenti, ainsi qu’un amateur pas toujours éclairé en matière de linguistique. Ce livret fournit les textes qui accusent, dont une terrible lettre-aveu du collaborateur Alibert.

 

N° 12. Y.G. : L’idéologie occitaniste (de l’occitanisme, 1)

Mars 2006 – 36 pages

Exposé en dix points de la doctrine occitaniste, suivi d’une réfutation point par point. Sont dénoncés en particulier les mythes  de l’ « Occitanie », de la « langue occitane », de la « koinè médiévale » et de « l’occitan standard »

 

N° 13. Y.G. : Lettre ouverte aux occitanistes du Gard (de l’occitanisme, 2)

Mai 2006 – 36 pages

L’occitanisme est aussi une pratique : celle des occitanistes gardois est ici dénoncée, documents à l’appui, pour son intolérance et son refus d’accepter le mistralisme, pourtant largement majoritaire dans le Gard. Cette lettre ouverte est suivie d’une petite remontrance aux félibres gardois, à qui on reproche une passivité certaine devant les agressions occitanistes.

 

N° 25. Y. G. : Où va le Félibrige ?

Mars 2007 – 12 pages. Cette Lettre ouverte au Capoulié dénonce certaines dérives de la direction du Félibrige. 

 

N° 26. Y. G. : Après le 17 mars 2007, le Félibrige en question (EPUISE)

Avril 2007 – 20 pages. Après la manifestation de Béziers, on se demande ce qui reste de l’œuvre linguistique de Mistral dans la pratique et la pensée du Félibrige ; s’ensuivent onze questions posées par des félibres à la direction actuelle de leur organisation.

 

N° 28. Louis Bayle : Lettres à Josep Sol sur le Félibrige (1938)

Juin 2007 – 36 pages – Hors commerce. Reproduction des 10 lettres en français qui valurent à Bayle d’être exclu du Félibrige. C’est Sully-André Peyre, autre franc-tireur du mistralisme, qui dans sa revue Marsyas (cf. EISINO, livret n° 18) avait publié ces documents hérétiques, ici regroupés pour la première fois.

 

N.B. Tout texte polémique demande à être interprété dans son strict contexte historique : aujourd’hui, les critiques et accusations formulées dans ces livrets ne sont plus toutes d’actualité.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans letraduro-ediciou
commenter cet article

commentaires

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »