Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 20:23

Se lei civilisacious èrou egalos noùstis aujòus ouriou agut tort de s'oupausa al nazisme al sègle Vint, de coumbatre lei mounarchìos al sègle Dez-o-nau, de resista al nihilisme catare al sègle XIII, d'apara lour independéncio countro lis envazidours arabo-musulmans en 732 (733 per la dato vertadièro de la batalho de Peitiéu). 

 

Quau pot pensa que la civilisaciou americano es egalo à la nostro ? un païs ounde li gents aun pas de caissaus per que se podou pas paga lou dentisto, ounde sounque lis estèlos del cinema aun de bounos dents ?

 

Quau pot pensa que l'Ìndio ammé si casto es egalo à nousto demoucracìo ?

 

Acò'i vertat qu'ammé Sarkòzy lou noumbre de coucho-vestits aumento cado jour. Mas se chambian de president davalaren pas al nivèl de l'Ìndio.

 

La libre Belgique o fat uèi aquelo entrevisto del filousofe Roubèrt Redeker, un ome qu'escriéu de filousoufìo en francés, mas que parlo nousto lengo d'o amai se sa lengo mairalo es l'alemond de si parents.

 

Saben pas se la zenoufoubìo es pousitivo. Saben qu'es diferento del racisme.

 

So que saben es que li 45 Espanhòus de Cortes qu'interroumpèrou una cerimounio de sacrifìcis umôs à Tlàxcala, e que darouchèrou lis idolos de pèiro à cops de barros de ferre, davant mai de trento milo pagans èrou mai civilisats que lis Aztècos.

 

 

                      

 

 

                          

 

         Toutes les civilisations se valent-elles?

Entretien : T.Bo.

Mis en ligne le 07/02/2012

Une opinion de Robert REDEKER, Philosophe. A paraître en 2012: "L'emprise sportive (François Bourin) et "L'illusion anti-raciste" (Fayard°
Comment doit-on comprendre l’assertion du ministre Claude Guéant “Toutes les civilisations ne se valent pas” ? (hors contexte de la campagne électorale française) ?

Philosophiquement, rien n’est plus juste que ce propos. Si on le nie, on se trouve en face de grandes difficultés. Les civilisations dans lesquelles les sacrifices humains étaient obligatoires valaient-elles celles où ils sont proscrits ? Malgré certaines beautés, la civilisation aztèque ne valait pas la civilisation espagnole. Vivre, construire, édifier des civilisations signifie évaluer, s’évaluer soi-même comme capable de faire mieux que les autres. S’il existe un universel - par exemple les droits de l’homme, l’égalité, l’importance de la vie individuelle - alors les civilisations se hiérarchisent par rapport à leur plus ou moins grande proximité à cet universel. Elles ne se valent donc pas. Refuser cette évaluation ne revient pas seulement à refuser l’universalité, c’est aussi refuser l’idée de progrès. Si toutes les civilisations se valent, aucune n’est meilleure que d’autres et la barbarie ne peut être condamnée.

Comme accusent certains détracteurs, est-ce de la xénophobie que d’affirmer cela ?

On peut trouver choquantes par leur psittacisme les réponses-réflexes adressées par la gauche à M. Guéant. Dire que tout se vaut est dire que rien ne vaut, bref c’est la définition du nihilisme. La réaction de la gauche à ses propos montre à quel point celle-ci est encore le porte-parole du nihilisme. Elle n’est pas la voix du peuple, des sans-grade, mais celle, comme Nietzsche l’avait vu (en particulier lorsqu’il fustigeait le socialisme), du nihilisme. De plus, la xénophobie n'est pas condamnable en soi, elle ne peut-être tenue, au contraire du racisme, pour une faute morale. Le racisme est biologique (il regarde l’autre comme appartenant à une autre espèce), la xénophobie est politique (elle regarde l’autre comme appartenant à une autre cité, à un autre Etat). Le racisme brise l’unité biologique de l’humanité, quand la xénophobie renforce les entités politiques. La vertu civique et la xénophobie vont souvent ensemble. Rien de grand dans l’histoire de l’humanité - y compris la Révolution française, en particulier dans son moment expansionniste - ne s’est fait sans un sentiment de supériorité teinté de xénophobie.

 

                                

        

Dire cela maintenant, fait-il partie d’une stratégie électorale de l’UMP face au FN en France ?

Probablement. Mais ce n’est pas parce qu’un énoncé aurait pu être prononcé par le FN ou pour attirer les électeurs du FN qu’il est faux. Donnons un exemple inverse, sur la même thématique, d’un énoncé prononcé par un politicien hautement respectable, et faux pour autant. Voici ce qu’a dit Léon Blum dans un discours devant l’Assemblée nationale le 9 juillet 1925 : "Nous admettons qu’il peut y avoir non seulement un droit, mais un devoir de ce qu’on appelle les races supérieures, revendiquant quelquefois pour elles un privilège quelque peu indu, d’attirer à elles les races qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de civilisation." Bien que prononcée par un socialiste légendaire, l’ami du philosophe Alain et le futur chef du Front Populaire, la phrase de Léon Blum n'est pas vraie du fait de l’emploi du concept de race, scientifiquement contestable. La rectitude de l’intelligence doit inciter à juger les propos selon leur contenu plus que selon l’opinion que l’on se fait de leurs locuteurs. 

 

 

                                   

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans actualitat
commenter cet article

commentaires

Alan Broc 08/02/2012 23:37


La soucialisto Nadjet Vallaud-Belkacem o afourtit soubre France 3 toutaro : "Notre civilisation n'est pas supérieure aux autres : elle a fait la shoah".


 


Je prends acte que les grand-parents de cette femme ont participé au génocide. Cependant les miens ont participé à la Résistance.


 


Nous relevons donc de deux civilisations différentes, différentes et inégales.


 



Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »