Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 14:17

Aven ja indicat que lis oupousants surians manifestavou à la debuto en cridant "Mort i jousiéus e i cristiôs!".

Lou 29 de nouvembre indiqueran que lou patriarcho ourtoudosse d'Antiocho soustenio Bashar el Assad :

http://0z.fr/iPyj2 

Publiqueran puèi de nouvèlos alarmantos que diziou que lis oupousants chaplou li cristiôs dien li dioucèses de Homs e Hama :

http://mistralenc.over-blog.com/article-en-surio-l-oupousiciou-islamisto-chaplo-li-cristios-98085743.html

 

 

                  

            Lou faire-part de l'assassinat del Paire Bassìlios ammé lou troupàri bizanti

            en l’ounour di martres  

 

Digueran en letro de nouvèlos que, en respounso à la questiou d'un deputat soucialisto, Alan Juper avio recounegut que i avio "des instructeurs militaires français aux côtés des rebelles libyens".

Agaro dez-o-nau d'aquéssi nèrvis sou estats agantats per l'armado suriano.

 



La televisto russo internaciounalo n'en parlo :

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=nYd6ad9g8iQ&feature=player_embedded

 

 

L'assouciaciou "Voltaire" se damondo quonho censuro fai que la premso franceso n'en parlo pas.

 

A "Mistralenc" pensan pas que i ajo de censuro, i o sounque la grondo inhourenço di journalistos franchimands.


"journalisto" e "franchimand" acò semblo incouciliable.

 

La France rétablit la censure militaire

Réseau Voltaire | 4 mars 2012 

 

 

La télévision publique syrienne a confirmé, samedi 3 mars 2012 à la mi-journée, les informations publiées deux semaines plus tôt par le Réseau Voltaire : l’Armée nationale syrienne a fait prisonniers 18 agents français à Homs et un 19e à Azouz.

Cette confirmation indique que les négociations engagées entre Paris et Damas se sont soldées par un échec et que la Syrie a décidé d’augmenter la pression sur la France en portant l’affaire sur la place publique.

Depuis le 14 février, nos informations ont été abondamment citées et commentées dans la presse internationale, sauf en France. Cela peut s’expliquer par la difficulté des médias français de vérifier des faits aussi sensibles.

La presse turque a confirmé l’arrestation du 19e agent français en expliquant que 4 agents turcs avaient été arrêtés avec lui, ceci alors même qu’Ankara s’était engagé le 7 février à retirer tous ses agents en échange de la restitution de 49 prisonniers.

À la télévision libanaise Al-Manar, Mohammad Dirar Jamo a rapporté un échange entre le ministre français des Affaires étrangères et son homologue saoudien en marge de la conférence de Tunis. Le prince Saud al-Faysal bin Abd al-Aziz Al Saud déplorait que la France n’ait pas reconnu le Conseil national syrien comme seul représentant légitime de la Syrie. Alain Juppé lui aurait alors répondu : « Si je fais, qui nous rendra nos soldats ? »

Ci-dessous un exemple de traitement en anglais par Russia Today :

Quoi qu’il en soit, la presse française de ce matin reste silencieuse alors que ces informations sont maintenant publiques. Cette attitude atteste du rétablissement de la censure militaire en France. Ce dispositif, qui était la norme durant la guerre d’Algérie, il y a un demi-siècle, avait permis au courant impérialiste de cacher à la population des événements historiques qui ne furent intégrés dans la conscience nationale que des décennies plus tard (par exemple le massacre des Algériens dans Paris, le 17 octobre 1961).

La question qui se pose est de savoir si le président Sarkozy a rétabli la censure militaire pour des motifs d’intérêt national ou pour des raisons personnelles, c’est-à-dire pour éviter de devoir rendre compte à ses concitoyens de la guerre secrète qu’il conduit contre la Syrie en violation de la Constitution.

Les Français éliront un nouveau président lors d’un scrutin à deux tours, les 22 avril et 6 mai 2012.

Sur le même sujet :
- « Un 19ème agent français arrêté en Syrie », Réseau Voltaire, 28 février 2012.
- « La France ouvre des négociations avec la Syrie pour récupérer ses 18 agents », Réseau Voltaire, 26 février 2012.
- « La guerre secrète de la France contre le peuple syrien », Réseau Voltaire, 22 février 2012. 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans actualitat
commenter cet article

commentaires

vincent 10/03/2012 09:51


Voir le commentaire fait par le blog "secret défense" satellite du journal Mariane qui ne peut être taxé de Pro-gouvernemental.


Début de citation :
Les "informations" sur l'enlèvement de personnels français ont d'abord fait d'état d'un "bataillon" de 180 personnels, dont des spécialistes de la
communication de la DGSE, avant que le chiffre soit ramené, pour plus de vraisemblance, autour de la quinzaine.

Si de tels personnels étaient détenus par les forces syriennes ou autres, cette information serait impossible à cacher. La preuve ? L'enlèvement de deux
militaires de la DGSE à Mogadiscio, en juillet 2009, a été connu au bout de quelques heures. La France n'est pas une dictature dans laquelle des hommes disparaissent sans laisser de traces. Tout
cela n'est pas sérieux.

Reste que, face à la rumeur et à la théorie du complot, la réalité des faits ne comptent guère. Evidemment, les informations du blog secret défense
seront dénoncées comme faisant partie du vaste complot des services secrets français ou autres pour cacher la réalité au bon peuple... Ainsi va le monde !


Fin de citation.


Il est évident que si l'Etat avait voulu cacher les faits, les familles des "otages" (pour parphraser la mère Mittérand) seraient montées au crénaux pour demander des comptes.

La Coumpanhio mistralenco 10/03/2012 13:22



Nàutgi parlan de min de vint. N'aven pas jiamai dit mai.

Mas l'impourtant es que lou gouvèrnoment recounèis pel segound cop que de souldats francés coumbatou en Surìo per ajuda l'oupousiciou islamisto. 



Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »