Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 13:56

Les milices à nouveau mises en cause après la mort d'un ancien diplomate libyen

LEMONDE.FR avec AFP | 04.02.12 | 11h41   •  Mis à jour le 16.02.12 | 08h21

http://www.lemonde.fr/libye/article/2012/02/04/les-milices-a-nouveau-mises-en-cause-apres-la-mort-d-un-ancien-diplomate-libyen_1638878_1496980.html

Un ancien ambassadeur libyen à Paris, Omar Brebesh, est mort probablement sous la torture 24 heures après son arrestation par une milice, a annoncé vendredi l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch.


Omar Brebesh, 62 ans, a été arrêté le 19 janvier par une milice originaire de Zenten et basée à Tripoli. Il est mort 24 heures plus tard, et selon les premiers résultats de l'autopsie, "des blessures multiples au corps et des côtes fracturées" font partie des causes du décès, explique HRW dans un communiqué.

 
"Des photos de son corps, vues par Human Rights Watch, montrent des ecchymoses, des blessures et des ongles du pied qui semblent arrachés, indiquant qu'il a été torturé avant sa mort", insiste l'organisation basée à New York.

Des milices formées d'anciens rebelles ou révolutionnaires qui avaient combattu le régime Kadhafi font l'objet de critiques grandissantes de la part d'organisation de défense des droits de l'homme, qui les accusent de torturer des prisonniers, pour la plupart des fidèles à l'ancien pouvoir.

M. Brebesh a travaillé à l'ambassade de Libye à Paris entre 2004 et 2008 comme attaché culturel puis ambassadeur par intérim pendant quelques mois. En 2011, il a continué à travailler avec le ministère des affaires étrangères de Mouammar Kadhafi pendant la révolte, puis comme avocat au ministère sous le gouvernement transitoire après la chute du régime.


Les fils de M. Brebesh ont expliqué qu'il s'était présenté volontairement pour une enquête de la milice à Tripoli. Le lendemain, la famille a été informée que son corps se trouvait dans un hôpital de Zenten, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale.

 



Selon HRW, un rapport de la police judiciaire à Tripoli a conclu que M. Brebesh était mort sous la torture et indiqué qu'un suspect non identifié avait reconnu l'avoir  tué. Une enquête judiciaire a par ailleurs été ouverte à Zenten. "La torture et le meurtre des détenus est malheureusement une activité qui se poursuit pour quelques milices libyennes", a dénoncé HRW. "L'état de droit, et la punition des crimes, s'appliquent à tous les Libyens, y compris à ceux qui ont combattu Mouammar Kadhafi".

 


La semaine dernière Amnesty International et Médecins sans frontières (MSF) ont dénoncé une pratique "généralisée" de la torture, parfois à mort, sur des détenus partisans présumés de l'ancien régime. Les autorités ont assuré jeudi qu'elles enquêteraient sur ces affaires. Les Nations unies ont aussi pointé du doigt les "brigades révolutionnaires" accusées de détenir des milliers de personnes dans des prisons secrètes. Selon les ONG, la Libye compte environ 8.500 détenus dans une soixantaine de prisons gérées en majorité par les milices.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans actualitat
commenter cet article

commentaires

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »