Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 01:38

                                           per Alan Broc

 

 

Èi agut souvent l'escazenço de dire que li gestapoccitans se ridiculisavou quand escrivou que Mistral ourio escrit "Mirelha" per duoi razous: 

- escriguè Mirèio, de sigur, en bouno lengo d'oc vivento.
- LH es pas l'equivalent "classique" d'un i mistralenc. Sou dous sous diferents en prouvençaus,

e dien moun parla sou dous founèmos diferents : la palho es pas la paio. La primièro, li biòus e lei vachos la minjou e s'i jagou, la segoundo es ço que l'ome tournavo à l'oustau à la fi de la senmono e que receban agaro cado mes.

 

Dien gandré toùti li parlas d'oc se destrio la calho de la caio.
La primièro es un oucèl que fo lou niéu pel sòu, escoundut dien lis espigaus, la segoundo es un truejo qu'alacho de pourcelous. 

 

Diguèri mai d'un cop que se LH apareissio pas dien lou prouvençau mistralenc, acò'i pas que Mistral lou refuso, acò'i que la baso founetico de sa lengo literàrio es la founetico roudanenco que fai passa toujour LH à I.

Diguèri pamen que Mistral noutavo LH dien de mots de Nalto Prouvenço. Escriguèri que lou vilatge prouvençau mountanhòu de Sailhans avio chausit aquelo grafìo e noun pas un faus * Saians qu'ourio chambiat la prounounciaciou. Bou, l'ideau sario estat Salhans sèns lou i; mas lis elegits ourau agut pour d'una prounounciaciou * Salan.

Aun be fat. Chau èsse prudent à leissa defourma pas la lengo per excès de nourmatisme. 



                                             LH en dintrado

 

Fin d'uèi avio pas vist dien lou Tresor dóu Felibrige que de mots amm' LH presintats coumo de variantos dialectalos d'uno dintrado diferento.

 

E vaqui que te trobi tres mots de tièiros que sou en dintrado e que coumportou lou famous LH.

 

Vaqui lei citacious :


ARMALHA s.f. Troupeau de vaches, au Queiras. v. vacado, bouvino.

 

ARMALHAS, ARNILHAS , s.m. Espèce de pain sans levain qu'on fait cuire sous la cendte, en Rouergue. R. milhas.

 

ARMALHIERO s.f. Lieu où se rassemblent les troupeaux ; nom de quartier, dans les Alpes. R. armalho.

 

ARMALHO, AUMALHO (lim.), ARNALHO, RANALHO (b. lim.) s.f. Bêtes à cornes. 



                                      575140_486211004757587_1041668690_n-copie-1.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans lengo
commenter cet article

commentaires

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »