Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 15:38

"D'un cop, on ausiguèt lou tron. mas lou cèl èro clar.
Lous omes qu'abiòu fa la guerro, l'autro, la Grondo, disiòu "Acò'i lou canoun.!"

Mas la Nourmandìo èro trop luènho.

En fach, acò èro la batalho del Mount Mouchet que brandiguèt lous Alemonds plô mai que lou famus Vercors."

Paul Gayraud "Lou Segound libre del Causse"

 

Paul Gayraud es un Rouergat de Severac lou C
astèl. Erò de la Grondo Guerro ounde perdè un bras, fouguè pamen resistent durant la segoundo guerro moundialo e roumancier d'Oc dis annados 1920 is annados 1990.

 

 

               ob_5eb34b_dsc03727-copie-1.JPG

 

Contexte

À 1335 mètres d'altitude, aux confins des départements du Cantal, de la Haute-loire et de la Lozère, se trouve le Mont-Mouchet, où fut implanté à partir du 20 Mai 1944, sous l'autorité du Colonel Gaspard, Chef régional des F.F.I de la zone R 6, l'un des cinq grands Maquis de France.

 

 

À partir du 8 mai l’ordre de rejoindre le Mont Mouchet circule et des maquisards s’y regroupent mais ce n’est que le 20 mai que l’ordre de mobilisation générale est donné. À partir de cette date le regroupement s’accélère. Les maquisards viennent naturellement du canton de Saint-Flour, mais aussi de Murat, d’Aurillac et très nombreux de Clermont-Ferrand. Le 25 mai plus de 100 Clermontois arrivent en gare de Ruines. On peut estimer que le 10 juin entre 2400 et 2700 hommes sont rassemblés au Mont Mouchet, 1300 au réduit de La Truyère et environ 1000 à Venteuges.


Dès le 2 juin 1944, celui-ci subissait un premier assaut d'un bataillon allemand. Puis les 10 et 11 juin, 2 200 soldats de la Wehrmacht livraient, en ces lieux, contre les maquisards, des combats acharnés. Repliés sur le "Réduit de la Truyère", ces maquisards subissaient le 20 juin un assaut plus important encore qui les obligeait à rompre le contact.

 

http://cpauvergne.over-blog.com/2014/05/resistance-le-mont-mouchet.html

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans Istòrio
commenter cet article

commentaires

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »