Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 14:38

Acò's uno auto publicaciou dis edicious cevenolo Aigo Vivo encò d'Ive Gourgaud 56 avengudo dau 8 de Mai 30520 Sant-Marti- de-la-Val-Galgo.

Dounc costo pas que cinq euròs, port inclus, per 56 paginos.

(pagadis à l'ordre de Yves Gourgaud)

 

 

 

 

 

Aven boutat aquelo mapo del Cantau per que presinto lou departoment ammé si païs traidiciounaus que sou pas d'invencious ni de noustalgìos. Aquéssi mots faun partido del lengatge courrent e aparèissou dien l'armanac.

 

Lou parla de presintaciou dis article es lou parla de las planesos de l'oèst e de la Sentrìo, à l'oèst del Puèch Mari mas lis articles mèmes venou de tout lou Cantau e tout lou Velai, e n'avet un amai que ve del Givoudan.

 

Un armanac parlo de tout e de pas ris. Parlo del païs. Parlo dei sazous. Aquel d'aqui zo fai. Presinto de pouèmo en relaciou ammé lei sazous. 

 

Dien las pichounos rubricos de lengo, que sou quouro en francés quouro en auvernhat l'armanac nous ensenho per eximple "L'automne des Auvergnats", coumo se dis la sazou segoun lis endrèits d'Auvernho e de Velai.

 

La pouesìo o una grondo plaço sèns que Vermenouzo la prengo touto coumo souvent en Auvernho. I o sounque la debuto d'un pouèmo de Vermenouzo. Es nouste mai grond pouèto mas trop souvent fo doublida lis àutri. L'Armanac presinto Pèire Biron "Norib", lou pouèto souciau e filousofe de la Marjarido, Juon-Mari Gaston, lou centenàri, lou pouèto gracious de la Chastanhau qu'escriguè à 76 ons lou pouèmo en detz cants Miounèlo, presinto Louïs Debrons e Alfounse Boncompain.

 

Presinto també li roumanciers e li countaires, Alan Broc del parçô de Salèr, autour del rouman Lou virovent, e Fernand Prax d'à Marmanhac, ammé Jean Bonnefoi, del Puèi, Enri Verdier d'à Toulhat en Velai atabé, li saberuts coumo lou paire Labouderie que traduzio li tèstes sants dirèctomen de l'ebrèu e del siriaque, e las persounos sèns pretenciou literàrio que faun pamen de cranes pouèmos coumo Madamo Paulo Gilbèrt en Velai.

 

                                                   

                                                                   Fernand Prax

 

L'Armanac parlo també de Mount-Ferrand e Glozel, noùsti sites istourique e preïstourique auvernhats neglegits per la coumissiou di mounuments istourique.

 

Vaqui un troç de l'introuducciou :

 

" Alèro nous san mes à l'obro, e vaqui lou tout primier armanac quasimen tout en auvirnhat. Es pas tant calhòu coumo li recueis de moussu Bancharel, amai se viro vers la pouesìo e un pauc de letraduro de proso. Mas counté també d'istòrios sèns pretenciou, de galejados, de biais de dire... e de remarcos de lengo escritos en francés. "

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans letraduro-ediciou
commenter cet article

commentaires

vincent 23/01/2012 10:02


cara amic!


Je ne maitrise pas assez "la nostre langua" pour te remercier d'avoir parlé de mon grand père Fernand Prax dans tes pages. ça fait plaisir de voir sa photo autre part que sur mon blog.


http://africantal.blogspot.com/search/label/marmanhac


Merci pour cette carte de Haute-Auvergne  pour laquelle je milite.


cordialement

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »