Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 11:28

Un passatge rapide soubre Internet mostro que belcop de gents s'interèssou à noùstis aujòus. Malirousomen trop de sètis sou fantasistos, lou pièje essent Wikipédia animat per de rockaires atardivats e jis sabents.


Felibre d'
Auvernho courregis quaucos asenados.


 

Les Gaulois étaient polythéistes. Le druide était un personnage important aux multiples facettes : il était à la fois prêtre et médecin,  (Maître d'école uniquement dans astérix. Il n'enseignait qu'à des adultes qui se préparaient à devenir druides) astronome et astrologue.

 

Les ovates secondaient les druides en amenant et liant les bêtes lors des sacrifices.


 

Ils étaient fort respectés, car seuls, parmi les Gaulois, ils faisaient de longues études. Ils enseignaient que l’âme ne meurt pas avec le corps. Ils ne s’occupaient pas seulement du culte religieux, mais ils étaient encore médecins, astronomes et astrologues. Certaines de leurs découvertes astronomiques laissent la science interdite car ils n'avaient pas le matériel pour les faire, notamment sur l'Univers qui s'étend lentement comme on ne l'a découvert qu'au XXIème siècle. On se demande d'où leur vient leur savoir.

http://mistralenc.over-blog.com/article-comment-les-arvernes-ont-ils-su-ce-que-les-astronomes-n-ont-decouvert-qu-au-vingt-et-unieme-siecle-122665906.html


 

Ils craignaient le Dieu qui juge les morts Teutatis "Toutatis Ater" en gaulois "le Dieu national" , dieu protecteur de la touta, du peuple qu'il était dangereux de prier, Lougous "Lugus" en gaulois, le Dieu aux trois visages qui sait tout faire, Dieu des arts et métiers, Taran "Tarannos", Dieu de la foudre qu'il tient de la main droite, et qui fait tourner l'Univers de la main gauche pour éviter qu'il se contracte, Univers figuré par une roue en statuaire (voir au musée Carnavalet pour Lougous et Taran), Epona utile pour les moissons, Belissama "Belisama", déesse de la maternité entre autres.

 

 

L'élément principal de la vie religieuse est le culte domestique accompli par le père de famille, toujours "are" = vers le devant, c'est à dire l'est. (cf. fouilles de Corent et reconstitution en trois D du nemeton par le CNRS)
C'est d'ailleurs ce culte qui a tellement impressionné César qu'il écrit "
Les Gaulois sont le Peuple le plus religieux de la terre".

 

 

Il n'y a que quatre fêtes publiques communes - (car il y a aussi des fêtes réservées aux femmes, aux guerriers, aux producteurs).

 

 

La principale est LUGINASSAITIS qui se tient vers notre premier Août et dure 19 jours.

 

 

La date change pour nous puisque les fêtes gauloises suivent la partie lunaire du calendrier. (cf Calendrier de Coligny)

 

 

En 2015 le mois d'Elembiuos commencera au coucher du soleil le 30 juillet au soir et les cérémonies, qui ne se font que le matin, commenceront le 31 juillet pour se terminer le 18 août, ou comme le disaient les Gaulois elles commenceront mi∂ Elembiu I et se termineront mi∂ Elembiu V at.

 

 

Une autre fête très importante est Samonios qui commence mi∂ Samonios I (un peu après notre premier novembre) le premier jour de l'année et dure trois jours ou plus précisément trois matinées.

 

Contrairement à ce qu'on croit souvent les Druides ne fêtaient ni les solstices, ni les équinoxes. Cette tradition vient partiellement des Ligures présents dans le Sud-Est avant les Gaulois et surtout des Romains.

Lou Diéu Teutatis Ater jujo dous omes

Lou Diéu Teutatis Ater jujo dous omes

TARANNOS fo vira l'Univèrs per l'empacha de se cacha

TARANNOS fo vira l'Univèrs per l'empacha de se cacha

LUGUS e si tris caros. N'en vezan sounque duoi eici

LUGUS e si tris caros. N'en vezan sounque duoi eici

Lou nemeton d'à Corent recoustituït per lou CNRS

Lou nemeton d'à Corent recoustituït per lou CNRS

ANDARTA, divo de la victòrio al musèu d'Ourlhat

ANDARTA, divo de la victòrio al musèu d'Ourlhat

Lou singlar es lou simbòu de la valéncio del Diéu Lugus del tenp que lou taure es lou simbòu de la valéncio del Diéu Tarannos

Lou singlar es lou simbòu de la valéncio del Diéu Lugus del tenp que lou taure es lou simbòu de la valéncio del Diéu Tarannos

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans Istòrio
commenter cet article

commentaires

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »