Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 21:24

Lis occitans coumencèrou per dire que l'inventour de lour esperan-toc Adrien Louis Alibert èro "un simple pétainiste" ! 


Deguèrou bi recounèisse puèi qu'èro coulabouraciounisto e nazi counfessat e militant.


Agaro ensajou de faire crèire que lour Alibert sario estat uno raretat, un nazi pas anti-semito ! (atau !)


Pamen :


Le groupe culturel "
COLLABORATION" dont le but était de répandre la culture allemande pour en faire la culture unique de l'Europe unifiée sous le pouvoir d'Hitler a été créé fin 1940 e financé par les autorités allemandes dès le début de 1941 par un grand meeting présidé par Alphonse de Châteaubriand, de son nom complet Alphonse van Bredenbeck de Châteaubriand, descendant par les femmes du grand écrivain dont il usurpait donc un peu le nom.


Dans l'Aude il a été créé au printemps 41 et Adrien Louis Alibert, le gourou de l'IEO, du Parti Occitan et des écoles privées Calandretas en a été l'un des deux premiers adhérents avec son ami Maurice Blanc.


Ce groupe se livrait à de l'action purement culturelle il est vrai, mais d'une culture répandant les idées racistes de ses maîtres allemands.



Adrien Louis Alibert  a dû pour s'engager dans ce groupe faire comme tous les adhérents et promettre qu'il n'était "ni Juif ni d'ascendance juive".



Acò geinè pas nouste arganhol !



N'oublions pas non plus que dans sa lettre du 4 septembre 1943 au préfet il se vante d'être "
ligueur depuis 1918".

Or les ligueurs de l'
Action Française étaient des royalistes tabasseurs de Juifs. Ce sont eux qui ont cassé le crâ
ne de Léon Blum et cru l'avoir tué.


Ils ne lui reprochaient pas d'être socialiste - ço que sario ja de fascisme - mais d'être Juif!


Donc
Adrien Louis Alibert que les gestapoccitans appellent Louis Alibert pour essayer de faire croire que c'est un autre, se promenait avec sa bande dans les rues de Carcassonne pour envoyer des Juifs à l'hôpital dès avant l'Occupation !


cf nouste article :


http://mistralenc.over-blog.com/article-lettre-de-louis-alibert-lo-mestre-des-occitans-faisant-l-eloge-de-la-milice-85863774.html



Il est donc évident que le "Mèstre" des "occitans" était hitlérien et anti-sémite.


Il a d'ailleurs été condamné à 17 ans de prison et n'en a fait qu'un peu plus de dix, étant libéré en octobre 1954 comme les derniers des kollabos grâciés.



Il est resté néanmoins frappé d'
indignité nationale à vie alors que des journalistes de "Je suis partout" ne prenaient que cinq à huit ans de prison et deux ans d'indignité nationale, de même pour des Waffen SS français.


Robert Dun par exemple, de son vrai nom Maurice Martin n'a été condamné qu'à un an de prison alors qu'il fut pourtant Rottenführer dans la division SS Frankreich puis dans la division SS Charlemagne.


C'est dire si la collaboration de cet occitan avec la Gestapo a dû être active  pour qu'il soit condamné bien plus qu'un SS !













 

 

Alphonse de Châteaubriand, barbut, ammé Marcel Déat à soun coustat

Alphonse de Châteaubriand, barbut, ammé Marcel Déat à soun coustat

Lou supletiéu occitan de la Gestapò Adrien Louis Alibert, "lo Mèstre" dis "occitans".

Lou supletiéu occitan de la Gestapò Adrien Louis Alibert, "lo Mèstre" dis "occitans".

Partager cet article

Repost 0
Published by La Coumpanhio mistralenco - dans Istòrio
commenter cet article

commentaires

Presintaciou

  • : Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • Mistralenc, blog en lengo d ' oc
  • : Le blog Mistralenc est la suite du groupe "Info d'oc" mais un blog offre plus de possibilités, notamment d'illustrations.La pratique de Info d'oc a amené à rajouter une rubrique "actualitat" car les abonnés prenaient plaisir à commenter en langue d'oc les sujets chauds.Amm' acò dounc Mistralenc es coumo Info d'oc un endrèit ounde li gents prendou plazi de charra en lengo d'oc.Es animat per li felibres de "La Coumpanhio mistralenco".
  • Contact

Nouste princìpi

UIRIONA EðI SACRA


  La vertat es sagrado


 

Rechercher

Uno citaciou d'un arabe cristiô

« So que retrazi d’uèi al mounde arabe, acò’i l’indigenço de sa counsciéncio mouralo, ço que retrazi à l’Oucident, acò’i sa proupensiou à muda sa counsciéncio mouralo en esplecho de douminaciou. »

 

                                                                                     Amin Ma'alouf

Uno citaciou inteligento

La monarchie, dans notre pays, est franque, elle n'est pas gauloise.

 

                  (Proudhon)

Henri Doniol

Les patois de la Basse-Auvergne, 1878

 

Pagino 20

 

« Si l’accentuation, qui est la prosodie de chaque langue, constitue un signe de race,  la race appartient au patois de la haute Auvergne ; dans ce cas le brivadois est en basse Auvergne le moins éloigné du parler d’autrefois, car il suffit d’ajouter peu de chose à sa prononciation pour le rendre identique au patois cantalien. »